Attente, par Carlo Bordini.

 
Ne pas pouvoir dormir manger peu
commencer à parler tout seul
ne pas oser aller dans certains lieux
où l’on alla ensemble
revenir à la maison en espérant trouver
un mot de toi
à chaque bruit des escaliers
imaginer que c’est toi
penser à toi tout le jour
et une partie de la nuit
contracter les mâchoires désormais depuis
plus d’un mois
me surprendre la nuit à sourire
en parlant avec toi, qui
n’es pas là

Bio-bibliographie de Carlo Bordini à la suite du poème Les Gestes. Traduit par Olivier Favier.
 

ATTESA

 
Non poter dormire mangiare poco
cominciare a parlare da solo
non osare andare in certi posti
dove si andò insieme
tornare a casa sperando di trovare
un tuo biglietto
ad ogni rumore delle scale
immaginare che sei tu
pensare a te tutto il giorno
e parte della notte
contrarre le mascelle ormai da
più di un mese
sorprendermi la notte a sorridere
parlando con te, che
non ci sei
 
Tratto da Carlo Bordini, I costruttori di vulcani, Luca Sossella, Bologna, 2010.