Mot-clé : Woj­ciech Sadur­ski

L’Ukraine, la Pologne et leurs droites : le « paradoxe européen », par Guido Caldiron.

 
« C’est en particulier le leader de l’opposition ultra-­con­ser­va­trice Jarosław Kaczyński qui a utilisé le drame de Kiev pour s’opposer au premier ministre libéral Donald Tusk, jugé «trop atten­ti­ste». Quant à lui, Kaczyński, il n’a pas perdu de temps pour se ranger dès décembre aux côtés des leaders de l’opposition à Ianoukovytch tant sur la place de l’Indépendance de Kiev que dans différents centres de l’Ukraine occidentale, à majorité catholique. Pour la population de cette dernière, l’Église polonaise s’est elle aussi mobilisée. Tout cet activisme ne doit rien au hasard. »

Guido Caldiron