Solo per sfogare il core: les jardins de Bomarzo, par Olivier Favier.

 

« Les « monstres » de Bomarzo sont de grands monuments bizarres, qui se trouvent en Italie, non loin d’Orte, dans la province de Viterbe. »

André Pieyre de Mandiargues

 

On a beaucoup et magnifiquement écrit sur Bomarzo, et je n’aurais pas la vanité d’énoncer quelque banalité impressionniste sur ce qui appartient désormais, à l’instar d’Arcimboldo ou de  Jérome Bosch,  à l’imaginaire du Surréalisme comme à la Renaissance européenne. Je m’en tiendrai à l’aveu du rêve de m’y rendre un jour, récemment réalisé. Que l’endroit soit devenu un parcours sagement fléché pour les excursions du dimanche, il faut conclure à l’inévitable.  Pour autant le Bois sacré de Vicino Orsini n’a presque rien perdu de sa suggestion. Les photographies qui suivent, je l’espère, suffiront à le montrer.

 

Tivoli, agosto 2013 © Olivier Favier.

Bomarzo, agosto 2013 © Olivier Favier.

Tivoli, agosto 2013 © Olivier Favier.

Bomarzo, agosto 2013 © Olivier Favier.

Tivoli, agosto 2013 © Olivier Favier.

Bomarzo, agosto 2013 © Olivier Favier.

Tivoli, agosto 2013 © Olivier Favier.

Bomarzo, agosto 2013 © Olivier Favier.

Tivoli, agosto 2013 © Olivier Favier.

Bomarzo, agosto 2013 © Olivier Favier.

Tivoli, agosto 2013 © Olivier Favier.

Bomarzo, agosto 2013 © Olivier Favier.

Tivoli, agosto 2013 © Olivier Favier.

Bomarzo, agosto 2013 © Olivier Favier.

 

Pour aller plus loin:

  • Michelangelo Antonioni, La villa dei mostri (documentaire, 1950).
  • André Pieyre de Mandiargues, Les monstres de Bomarzo, Paris, Grasset, La Galerie en images, 1957, 42 p. de texte, 36 planches en noir et blanc, photographies de Glasberg.
  • Manuel Mujica Lainez, Bomarzo (1962), Paris, Garamond Archimbaut, 1987.
  • Hella H. Haase, Les jardins de Bomarzo (De tuinen van Bomarzo, 1968), Paris, Le Seuil, 2000.
  • On notera que le jardinier de la villa d’Este à Tivoli, Pirro Legorio, est probablement aussi celui de Bomarzo. Voir des images sur ce site.
Bomarzo en 1952, photographié par Herbert List.

Bomarzo en 1952, photographié par Herbert List.